Message de vœux de décembre 2004

first_imgDans le livre classique de Charles Dickens, Un Chant de Noël (AChristmas Carol), l’auteur dit que le personnage de Scrooge finitpar bien comprendre comment perpétuer l’esprit de la saison desfêtes. Nous voyons de remarquables exemples de cet esprit des fêtes dansnotre province pendant cette saison particulière et tout au longde l’année. Depuis plus de trois décennies maintenant, un Néo-Écossais offrechaque année un superbe sapin de son lot à nos voisins du sudpour aider à décorer le Boston Common. Ce don constitue unsymbole des remerciements chaleureux que nous adressons à laville de Boston, qui, il y a de cela 87 ans, a si généreusementoffert son aide à la région sinistrée de Halifax. Et c’est là unvéritable exemple de l’esprit de la saison des fêtes. Il y a trois ans, suite à un événement tout aussi dévastateur,nous avons été en mesure de rendre la pareille à nos voisinsaméricains, sous la forme d’un acte de gentillesse dont je saisqu’il ne sera jamais oublié. En ce mois de décembre, lors de savisite historique dans notre province, le président desÉtats-Unis a offert, au nom de son pays, ses remerciements à tousles Néo-Écossais et à toutes les Néo-Écossaises qui sont venus enaide aux milliers de personnes forcées d’atterrir à l’aéroport deHalifax à la suite des horribles attaques du 11 septembre 2001. Il ne faut pas non plus oublier tous ceux et toutes celles qui,au cours des beaux mois de l’été, ont accueilli des milliers devisiteurs de partout dans le monde dans nos régions acadiennes àl’occasion de l’Année de l’Acadie. L’accueil des Néo-Écossais etdes Néo-Écossaises a été si chaleureux qu’il est certain que desamitiés se sont forgées à cette occasion qui dureront toute lavie. Et bien entendu, l’hospitalité offerte aux équipages desgrands voiliers et les milliers de personnes qui sont venues surles quais leur adresser leurs meilleurs vœux ont également donnéà tous et à toutes un aperçu de ce dont les habitants de notreprovince sont capables quand il s’agit d’accueillir les visiteursà bras ouverts. Lors de la grosse tempête de neige de février et de la récentetempête de novembre, des milliers de foyers ont perdul’électricité en raison du mauvais temps. Là encore, on a vu desvoisins s’entraider et les gens s’assurer que personne ne manquede nourriture ni de chaleur. Nous sommes une province de très grande classe, avec un c ur toutaussi grand. Quelle que soit la situation, dans les fêtes commedans la souffrance, la population de la Nouvelle-Écosse esttoujours là pour ses voisins, qu’ils soient proches ou éloignés. Gardons toujours à l’esprit ceux et celles qui ont besoin denotre aide. Souvenons-nous toujours de ce qu’est le véritableesprit de la saison des fêtes C’est une saison de lumière,d’espérance et d’amour. Et, comme Scrooge, continuer à perpétuerl’esprit de la saison des fêtes. Ma femme Genesta se joint à moi pour vous adresser nos meilleursvœux pour cette saison et vous souhaiter une nouvelle annéeremplie de paix et de bonheur. Tâchez d’apprécier les souvenirschaleureux du passé et la promesse des années à venir. -30- Personne à contacter: Hugh Fraser Bureau du premier ministre 902-424-4092 Courriel : [email protected]last_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *